Recyclage des panneaux solaires : quand, comment et où les recycler en Belgique ?

Ces 10 dernières années, l’énergie solaire photovoltaïque est de plus en plus utilisée dans les foyers belges. Des panneaux photovoltaïques sont installés par centaines aux quatre coins du pays et pour cause, ils représentent des atouts majeurs, économiques et écologiques. Mais qu’en est-il donc du recyclage des panneaux solaires une fois ceux-ci arrivés en fin de vie ?

Quand faut-il recycler vos panneaux solaires ?

En moyenne, les panneaux solaires ont une durée de vie qui s’étend à 30 ans. Cependant, avec la hausse des installations de panneaux solaires, le nombre de panneaux solaires qui devront être recyclés sera de plus en plus grand dans les prochaines années. De plus en plus de panneaux vont devenir hors d’usage, et même actuellement, le nombre de vieux panneaux solaires devient problématique.

Les panneaux solaires peuvent-ils être recyclés ?

En effet, de nos jours les composants des panneaux solaires usagés ou défectueux sont recyclés à 90 %. C’est-à-dire que 90 % de ses composants sont récupérés et retransformés en panneaux photovoltaïques effectués par écoconception. De plus, ce chiffre ne fera que s’améliorer au fil des années et des avancées technologiques. Ainsi, en 2030 lorsque le recyclage des panneaux solaires installés aujourd’hui sera nécessaire, le taux de recyclage sera sûrement encore meilleur.

Où recycler vos panneaux solaires ?

PV CYCLE BELGIUM est l’organisme collectif qui s’occupe de la gestion, la collecte et le recyclage des panneaux photovoltaïques en fin de vie en Belgique. Leur mission est, tout d’abord, de « sensibiliser les professionnels du photovoltaïque, ainsi que leurs utilisateurs, à une gestion maîtrisée et durable des équipements en fin de vie. »

PV CYCLE BELGIUM, s’engage à récolter toutes les installations solaires en fin de vie. Afin de simplifier leur récolte, ils affinent toujours plus précisément leur maillage du territoire belge. Ils s’engagent également à un recyclage de qualité, en soutenant l’innovation. Car un recyclage toujours plus qualitatif est, pour eux, une composante primordiale de l’économie circulaire. Enfin, ils s’engagent à ce que leur recyclage soit effectué de manière durable. Et ce, en limitant au maximum les émissions de CO2, tout en produisant des matières premières qui pourront être réutilisées dans le futur.

Ainsi, vous pouvez être sûr(e) que vos panneaux photovoltaïques passeront entre leurs mains lorsqu’ils devront être recyclés.

recyclage des panneaux solaires par un professionnel
©PV Cycle

Quelle partie d’un panneau solaire peut être recyclée ?

Vous pouvez recycler seulement les parties de votre installation photovoltaïque qui peuvent encore être opérationnelles après 30 ans et plus encore. Les panneaux photovoltaïques sont composés de différents matériaux, tels que les cellules solaires de silicium, un encadrement métallique, des feuilles de verre, des câbles électriques et électroniques, ainsi que du plexiglas.

Beaucoup de composants du panneau peuvent être directement recyclés et réutilisés comme les équipements électriques, les verres et le cadre en aluminium. En ce qui concerne les cellules de silicium, il est beaucoup plus compliqué de les recycler et de les réutiliser. Certaines entreprises sont capables de réaliser ces travaux, en les faisant fondre et en les reconstruisant à partir du silicium fondu et d’autres métaux et ainsi permettre la réutilisation de ceux-ci dans le futur et ainsi leur donner un nouveau cycle de vie.

La difficulté en ce qui concerne le recyclage, ne provient pas du fait que ses composants sont difficilement recyclables. Au contraire. Cependant, ils sont produits en plusieurs parties distinctes, pour en former qu’un seul produit au final. Recycler toutes ces parties indépendamment les unes des autres est assez complexe et très coûteux.

Les Installateurs sont-ils obligés de collecter et recycler des panneaux solaires ?

Sachez que depuis le 1er juillet 2016 les fabricants, importateurs, et installateurs de panneaux photovoltaïques ont l’obligation sur le plan légal de déclarer le nombre de panneaux solaires mis sur le marché. De plus, ils doivent également assurer, et ce gratuitement, la collecte, la gestion et le recyclage des panneaux solaires, afin de participer à une meilleure écoparticipation.

Mais n’est-ce pas polluant ?

Comme nous le savons, l’utilisation de panneaux photovoltaïques et donc par extension de l’énergie solaire est ultra écologique. Lors de la production d’électricité grâce à ce procédé aucune émission de gaz à effet de serre n’est constatée et afin d’avoir une meilleure empreinte environnementale. De ce fait, il aurait été déplorable que le recyclage des panneaux solaires soit lui source de pollution. C’est donc une bonne chose que ça ne soit pas le cas.

Qu’en est-il du silicium ? Se recycle-t-il ?

Vous ne le saviez peut-être pas, mais le silicium est un des composants des capteurs des panneaux solaires. Il se retrouve dans des quantités assez faibles dans ces capteurs et d’ailleurs celles-ci diminuent de plus en plus. De ce fait, essayer de recycler le silicium coûterait plus cher et produirait plus de pollution que d’utiliser le matériau neuf. De plus, sachez que le silicium doit être extrêmement pur (99,999 %) pour qu’il soit photovoltaïque, le recycler endommagerait donc sa pureté et risquerait de le rendre inefficace pour le réemploi.
Ainsi, c’est là qu’entre en jeu l’importance du fait que cet élément est, après l’oxygène, le deuxième plus abondant sur terre.

recyclage des panneaux solaires, pas de recyclage du silicium

Intéressé(e) par l’installation de panneaux solaires ?

Devis gratuits et rapides
Sans engagement et obligation
Professionnels agréés