Réforme du soutien au photovoltaïque : les dernières précisions

Réforme du soutien au photovoltaïque

Le système “Qualiwatt” proposé par le gouvernement laissait planer de nombreuses questions et imprécisions. Une de celles-ci concernait la rentabilité des certificats verts pour les détenteurs actuels de panneaux solaires. Après une concertation entre le gouvernement et les représentants du secteur photovoltaïque, de nouvelles précisions ont été apportées. Parmi celles-ci, un niveau de rendement de 7% pour les propriétaires de panneaux solaires.

En d’autres termes, les propriétaires qui ont installé leurs panneaux solaires avant le 1er avril bénéficieront du régime suivant:

  • Des certificats verts maintenus à 65€ (valeur d’achat) jusqu’au remboursement complet de l’installation ou du prêt contracté.
  • Après ce remboursement, un bénéfice garanti de 7% par rapport à l’investissement.

Ce rendement garanti est une mesure qui reste acceptable pour ceux qui ont investi dans le photovoltaïque. Elle est également supportable pour l’ensemble des consommateurs d’énergie qui doit supporter la facture des certificats verts (plus d’informations ici).

Cependant, une question se pose: le maintien de ce rendement à 7% sera-t-il difficile à appliquer? En effet, cela signifie qu’après le remboursement complet de l’installation, le prix de rachat des certificats verts variera selon l’investissement du propriétaire (le coût initial de son installation). Ce prix devra donc être fixé au cas par cas.

Pour les futurs propriétaires (à l’entrée en vigueur du système “Qualiwatt), seuls ceux qui ont un revenu plus faible pourront atteindre ce rendement de 7%. Les autres propriétaires auront un niveau de rendement de 4% ou 5%. Pour plus de précisions sur le nouveau mécanisme “Qualiwatt”, consultez l’article “Nouveau système de soutien au photovoltaïque: une remise en question des certificats verts“.

Réforme du soutien au photovoltaïque : Le système de transition

Le système actuel des certificats verts s’est terminé ce 31 mars. Un mécanisme de transition est dorénavant mis en place pour ceux qui désireraient installer des panneaux solaires avant l’entrée en vigueur du nouveau système “Qualiwatt” (prévu mi-juillet). Ce système de transition fonctionne comme suit:

  • Les installations moyennes (produisant entre 0 et 5 kWc) bénéficient de l’octroi de 1,5 certificat vert par Mégawattheure produit pendant 10 ans.
  • Les installations supérieures (produisant entre 5 et 10 kWc) bénéficient de l’octroi d’1 certificat vert par Mégawattheure produit.

Un investissement rentable et écologique ? Le photovoltaïque

Remplissez le formulaire ci-dessus et recevez des devis sans engagement.