Fort soutien de l’Europe pour la première centrale solaire marocaine

 
centrale solaire marocaine
 
Dans le cadre du Plan Solaire Marocain lancé en 2008 et visant à promouvoir l’énergie renouvelable dans un pays où celle-ci est encore peu développée, l’Europe a choisi dernièrement d’y apporter un soutien financier non négligeable. En effet, la première centrale solaire marocaine, qui devrait se situer à proximité de Ouarzazate, sera financée en partie par un prêt octroyé par l’Europe.

Ce sont donc 300 millions d’euros, soit à peu près la moitié des frais engagés dans la construction de la centrale, que la Banque Européenne d’Investissement, l’Agence Française de développement et la Banque Allemande de Développement, se sont engagées à investir par trois conventions signées à Marrakech.

Pourquoi ce soutien en cette centrale solaire ?

Si l’Europe apporte un tel soutien, c’est notamment parce que ce projet représente une avancée importante dans le secteur de l’énergie solaire. La centrale devrait en effet figurer parmi les plus puissantes au monde avec, à terme, une capacité de 500 mégawatts, soit de quoi couvrir les besoins d’une ville de 250 000 habitants.

La construction de cette puissante centrale est l’élément clé du Plan Solaire marocain qui prévoit la construction de 5 parcs d’ici 2020, pour une production espérée à 2 000 MW. 9 Milliards de dollars devraient alors être nécessaires et plusieurs investisseurs devront prêter main forte pour permettre à ce projet de grande envergure d’aboutir.  Lorsque la totalité des centrales sera entré en activité, on peut s’attendre à une production de près de 42% des besoins électriques marocains.

La BEI s’est déclarée « fière » de participer à cette action qui devrait être le point de départ vers un « avenir plus vert » et encourager au développement international de l’énergie solaire.

Faites confiance à l’énergie solaire pour vos besoins en électricité

Remplissez le formulaire ci-dessus et recevez des devis sans engagement.